Les 7 villes les plus sûres d’Amérique du Sud : De la Colombie au Chili

Contenu de l'article
Les villes les plus sûres d'Amérique du Sud
Photo par Andrea Salinas/Unsplash
Les liens sur le site sont en affiliation avec Amazon Associates dans le monde entier et nous gagnons une petite commission pour les achats qualifiants.

Les villes les plus sûres d’Amérique du Sud sont les endroits qui vont à l’encontre de la tendance d’un continent trop souvent associé aux cartels de la drogue et aux trafiquants, aux révolutions et aux bouleversements gouvernementaux. Ce sont les endroits qui offrent un rare moment de calme et de détente dans un pays principalement connu pour ses métropoles grisantes et écrasantes.

Vous pourriez être surpris par les noms qui figurent sur la liste. Il y a des endroits en Colombie, l’ancienne patrie de Pablo Escobar. Il y a des villes en Argentine, un pays avec une histoire de dictatures sombres. Mais il y a aussi des endroits assis dans les Andes péruviennes ou dans les plaines du Chili, offrant la sécurité dans tous les coins de ce pays de ceviche et de tango.

Nous avons recherché une sélection de sept des villes les plus sûres d’Amérique du Sud. Certaines sont là parce qu’elles figurent dans les index officiels des villes sûres ou de la paix dans le monde. D’autres sont présentes parce que nous avons entendu dire qu’elles sont des alternatives rafraîchissantes aux grandes métropoles. Profitez-en…

Santiago du Chili, Chili

Santiago du Chili, Chili
Photo par Francisco Kemeny/Unsplash

Pendant tout le tumulte des années 90 et 90, Santiago du Chili et le Chili en général se sont distingués comme une sorte de parangon de stabilité politique dans une région en proie aux révolutions et contre-révolutions. En effet, depuis la chute d’Augusto Pinochet en 1990, ce pays est une démocratie libre et stable dirigée par une coalition politique moyenne. Et cela a contribué à créer sans conteste l’une des villes les plus sûres d’Amérique du Sud…

Mhmm…The Economist classe Santiago du Chili comme la 33rd la ville la plus sûre de la planète dans son classement annuel des villes sûres. Ce classement fait l’éloge d’un endroit où la sécurité numérique et l’offre de soins de santé sont solides. Plus précisément, les voyageurs découvriront une métropole animée, avec un centre des affaires dynamique, le tout merveilleusement situé dans l’ombre de la Cordillère des Andes (où il y a du ski, vous savez).

Une bosse sur la route : Ces dernières années, la capitale chilienne a été secouée par de rares mouvements de protestation qui ont donné lieu à quelques violences entre les participants et les services de sécurité. Les choses se sont toutefois calmées avec le début de la pandémie mondiale et l’élection consécutive du président réformateur Gabriel Boric en 2021.

Florianopolis, Brésil

Florianopolis, Brésil
Photo par Alexander/Unsplash

Il doit y avoir quelque chose dans les déferlantes de surf continues, l’aspect apaisant des collines couvertes d’une jungle luxuriante et les plages omniprésentes de la charmante Florianopolis qui en font l’une des villes les plus sûres d’Amérique du Sud. Pousse-toi, Sao Paolo. Fini, Rio. C’est l’endroit où aller si vous voulez vous sentir à l’aise et détendu au Brésil.

Étonnamment, les statistiques de la criminalité ne sont pas si différentes de celles des grandes villes. Le taux de meurtre est à peu près conforme à la moyenne de la région, soit environ 22 pour 100 000 habitants, et on estime qu’environ 8 personnes sur 100 possèdent une arme. Cependant, demandez à quiconque s’est aventuré sur les plages humides du sud et il vous dira qu’il n’y a pas le moindre souci dans l’air !

Il ne vous reste plus qu’à cirer votre planche et à vous rendre sur la belle plage de Joaquina ou à Praia Mole (le terrain de jeu de certains des meilleurs pros du surf brésiliens), à vous rendre dans les bars au coucher du soleil sur les promenades pour boire une caipirinha fraîche au bord de l’océan Atlantique, ou à vous lancer sur les sentiers sauvages de Spider Mountain pour vous mettre au défi.

Cordoba, Argentine

Cordoba, Argentine
Photo par santibertola/Pixabay

Cordoue est un endroit étonnant. Parsemée de cathédrales aux teintes roses (visitez la belle Iglesia de Los Capuchinos) et de places où poussent des palmiers (allez sur la Plaza de San Martin), la ville est souvent négligée par les voyageurs qui visent plutôt Buenos Aires. Mais c’est dommage, car la ville a un taux de criminalité plus faible que sa compadre, la capitale, et un rythme de vie légèrement plus lent.

Ce qu’il faut retenir, c’est que Cordoba est un choix de premier ordre si vous voulez manger dans des steakhouses gauchos et danser le tango dans des salles enfumées, mais que vous ne voulez pas courir le risque de visiter la grande et trépidante capitale. C’est une véritable ville argentine, mais sans les statistiques de criminalité élevées.

Oh oui, et la ville est un tremplin fantastique pour les voyageurs d’aventure qui cherchent à voir les Andes argentines enneigées à la frontière avec le Chili plus à l’ouest, sans oublier un endroit idéal pour explorer les chaînes de Las Sierras dans la province environnante, où des stations de montagne à saveur allemande attendent entre les bois et les crêtes.

Cusco, Pérou

Photo par Stefano Garay/Unsplash

Pour beaucoup, Cusco n’est rien d’autre que le point de départ du célèbre Chemin des Incas, dont la liste est longue. Mais c’est bien plus que cela. Un site entier de l’UNESCO couvre le centre-ville, qui était autrefois la capitale de l’empire inca, mais qui est devenu par la suite un chef-d’œuvre de construction coloniale agrémenté d’une architecture espagnole majestueuse. On y trouve également une vie nocturne animée, de nombreux pourvoyeurs de trekking et une culture des cafés qui n’a rien à envier à celle de la région.

L’agence de statistiques de voyage Numbeo estime que le taux de criminalité à Cusco est de 48,7 %, ce qui est considérablement inférieur à celui de nombreuses autres grandes villes du continent (dont certaines atteignent les 80 % selon la même mesure). Le risque d’être insulté, d’être victime d’un vol de voiture ou d’être victime d’une discrimination raciale est particulièrement faible.

En fait, nous dirions que les principaux risques dans cette ville de montagne du Pérou se trouvent sur les sentiers. Des escaliers en zigzag de l’ancienne route inca vers le Machu Picchu aux cols vertigineux du Salkantay Trek, ce sont les situations où vous aurez probablement le plus besoin de votre intelligence !

Montevideo, Uruguay

Montevideo, Uruguay
Photo par Guillermo Vuljevas/Unsplash

Montevideo se faufile dans notre liste des villes les plus sûres d’Amérique du Sud parce que c’est la capitale de l’Uruguay. C’est officiellement l’endroit le plus sûr du continent selon le Global Peace Index, une mesure de l’Institute for Economics and Peace qui prend en compte les statistiques de la criminalité, le risque de conflit et le degré de militarisation de la société.

Malheureusement, le taux de criminalité à Montevideo même est légèrement supérieur à la moyenne nationale. Toutefois, il faut s’attendre à ce que ce soit le cas dans la première ville, grande et animée. La récompense est que vous aurez l’occasion de voir des sites magnifiques et d’explorer des attractions étonnantes, qui ensemble offrent une introduction fantastique à l’un des coins les moins visités du continent…

Commencez par la jolie place principale de Plaza Independencia, où des gratte-ciel Art déco se dressent de tous côtés. Ensuite, dirigez-vous vers le parc du Prado ou vers les plages scintillantes de la région de Pocitos, où vous pourrez vous détendre sous des branches tropicales ou écouter le clapotis des vagues. Il y a également de nombreux excellents musées, notamment un musée consacré à la culture Gaucho.

Punta Arenas, Chili

Punta Arenas, Chili
Photo par ELISA KERSCHBAUMER/Unsplash

Punta Arenas se trouve à l’extrémité du monde. Sérieusement, allez plus loin et vous tomberez dans le détroit de Magellan et le prochain morceau de terre sera le puissant Antarctique. La ville est principalement utilisée comme porte d’entrée vers les réserves de la Patagonie chilienne et comme point de départ pour l’exploration du pôle Sud et du mont Vinson. Elle est également très sûre…

Numbeo donne un taux de criminalité global de 20 % pour Punta Arenas. Cela se traduit par un risque « très faible » ou « faible » de presque tout ce qui peut arriver de mal, des vols aux crimes haineux en passant par les escroqueries classiques. Cela s’explique en grande partie par la faible population. Seulement 127 000 personnes vivent ici en permanence. Les pingouins sont presque plus nombreux que vous !

Tenté ? Il n’y a pas que la promesse de sécurité. Punta Arenas pourrait être votre ticket d’entrée pour les flèches déchiquetées du légendaire parc national Torres del Paine, où le W Trek est considéré comme l’un des meilleurs du monde, ou pour le vaste et inexploré parc national Alberto de Agostini, une terre de fjords sculptés et de glaciers qui se jettent dans un océan glacé.

Medellin, Colombie

Medellin, Colombie
Photo par Kobby Mendez/Unsplash

Attendez un instant, nous vous entendons dire – Medellin ? Comme dans le Medellin de Narcos? Le foyer de l’ancien cartel ennemi de Pablo Escobar et une ville de la drogue qui éclipse toutes les villes de la drogue ? Eh bien… oui, en fait. Nous avons mis Medellin ici parce qu’elle a fait une sorte de volte-face au cours de la dernière décennie, se convertissant d’un patchwork de bidonvilles dirigé par le cartel à l’une des métropoles les plus innovantes et avant-gardistes de Colombie.

Bien sûr, le crime n’a pas disparu. Le taux d’assassinat se situe toujours à un niveau malsain de 23,8 pour 100 000 habitants et les cas de crimes violents ont augmenté dans certains quartiers, principalement en raison de l’escalade de la guerre de territoire entre les groupes paramilitaires et les gangs. Cependant, comparez cela à la façon dont les choses étaient et le tableau est positivement rose – disons simplement que Medellin avait autrefois un taux d’homicide qui était plus de cinq fois supérieur à la moyenne nationale !

Tout cela a été possible grâce aux efforts du gouvernement pour reprendre les rues aux cartels, mais aussi grâce à des initiatives d’urbanisme intelligentes comme la construction du système de navette Metrocable (un téléski qui vous emmène au travail – plutôt cool, non ?). La ville a également tenté de s’imposer comme l’un des pôles technologiques d’Amérique du Sud, et elle est désormais considérée comme la réponse du continent à Chiang Mai et Canggu en tant que lieu d’accueil potentiel pour les nomades numériques.

Les villes les plus sûres d’Amérique du Sud – notre conclusion

Cette liste des villes les plus sûres d’Amérique du Sud ne présente que quelques-unes des villes qui, selon nous, sont les meilleures pour les voyageurs qui souhaitent éviter les dangers d’une région qui n’est pas connue pour être la plus facile à explorer. Il s’agit de villes à faible taux de criminalité et à l’ambiance décontractée, des endroits où vous pouvez profiter de quelque chose de plus détendu, depuis les collines de Colombie jusqu’aux étendues glacées du Chili patagonien.

Noter l\'article
Découvrir:   Manaus est-elle sûre ? 2022 Guide de sécurité dans la ville amazonienne
Randonnée en vacances

Suivez mes expériences sur mon blog de voyage, rendez vous sur la page d’accueil afin de voir les prochaines destinations de vacances.

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Retour haut de page