Nouvelle-Zélande : les endroits les moins chers pour vivre : Les 7 meilleurs endroits pour vivre

Contenu de l'article
Les endroits les moins chers de Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande a la réputation d’être chère. Tout, du carburant au prix des avocats, choque les nouveaux arrivants, et comme le coût moyen d’une maison en Nouvelle-Zélande dépasse désormais 1 000 000 NZ$ (685 000 USD), trouver les endroits les moins chers où vivre en Nouvelle-Zélande peut ressembler à un conte de fées.

Toutefois, si vous creusez un peu, vous découvrirez que toute la Nouvelle-Zélande n’est pas chère. Il existe de nombreuses villes hors des sentiers battus qui offrent les paysages à couper le souffle pour lesquels la Nouvelle-Zélande est connue et qui sont bon marché et où il fait bon vivre.

Si vous souhaitez vous installer au pays du Seigneur des anneaux ou simplement prolonger votre séjour, nous avons rassemblé les sept villes les moins chères de Nouvelle-Zélande afin que vous puissiez utiliser ces dollars supplémentaires pour profiter de la bonne nourriture et des paysages encore meilleurs du pays.

1. Rotorua

Rotorua, Nouvelle-Zélande : les endroits les moins chers pour vivre
Photo par naibank/Getty Images

Trouvez un compagnon de voyage !

Vous êtes à la recherche d’une communauté d’aventuriers partageant les mêmes idées que vous pour partager vos expériences ? Rejoignez notre groupe Facebook pour les voyageurs et entrez en contact avec un réseau mondial d’explorateurs passionnés. Partagez vos histoires, laissez-vous inspirer et planifiez votre prochaine aventure avec nous.

En tête de liste des endroits les moins chers pour vivre en Nouvelle-Zélande se trouve Rotorua, haut lieu de la géothermie et de la culture. Situé à peu près au milieu de l’île du Nord, il est suffisamment proche des grandes villes d’Auckland et d’Hamilton pour que vous ne soyez jamais loin des nécessités, tout en profitant du calme et de la lenteur de la Nouvelle-Zélande rurale. Rotorua est sans aucun doute l’un de ces endroits où, quoi que vous fassiez, vous saurez que vous êtes en Nouvelle-Zélande.

Outre le titre de ville la moins chère de Nouvelle-Zélande, Rotorua est également connue dans le monde du tourisme national et international. La ville est située sur la caldeira de Rotorua, ce qui signifie qu’elle abrite des geysers, des mares de boue et des sources d’eau chaude. De nombreuses randonnées fascinantes parsèment la région et se promener dans la ville en évitant les mares de boue est toujours divertissant. Veillez simplement à vous préparer à l’odeur d’œuf pourri toujours présente dans la ville.

Pour vivre à Rotorua, il faut compter entre 750 $ (tous les prix sont en USD) pour un appartement d’une chambre et 1 200 $ pour un appartement de trois chambres. Le prix moyen d’une maison est d’environ 420 000 dollars, ce qui est bien inférieur à la moyenne néo-zélandaise. Par ailleurs, le coût de la nourriture est similaire à celui des autres villes de Nouvelle-Zélande. Attendez-vous à payer environ 100 dollars par personne pour les produits alimentaires de base, et si vous mangez au restaurant, vous paierez environ 15 dollars pour un repas et un café.

2. Whanganui

Whanganui
Photo par Morgan Daniels/Getty Images

À quatre heures de route au sud-ouest de Rotorua se trouve Whanganui, le deuxième des endroits les moins chers de Nouvelle-Zélande. Prononcée fang-ah-new-we, ce qui signifie « grande baie » en Māori, cette petite ville abrite un peu moins de 40 000 habitants qui profitent du style de vie plus calme et du coût de la vie abordable que l’on y trouve. Comparé aux 1 150 dollars par mois pour un appartement d’une chambre à Auckland, les 750 dollars par mois de Whanganui vous laisseront beaucoup d’argent supplémentaire dans votre poche pour profiter des environs ou économiser en vue d’acheter une maison.

Comme la plupart des petites villes néo-zélandaises, Whanganui est une ville tranquille. Si vous cherchez des activités à n’en plus finir et une vie nocturne trépidante, vous risquez de vous ennuyer au bout de quelques jours. Cependant, ceux qui prennent le temps de s’installer et qui n’ont pas peur que les restaurants ferment bien avant minuit seront récompensés par une ville où la criminalité est très faible, où les voisins sont accueillants et où il y a beaucoup de nature à explorer.

Découvrir:   Les araignées en Australie : 9 araignées mortelles dont il faut se méfier

Whanganui est particulièrement intéressante pour les familles qui souhaitent vivre à moindre coût tout en ayant accès à des villes plus importantes à quelques heures de route. Palmerston North, une ville à peu près deux fois plus grande, est à 2 heures de route et Wellington, la capitale de la Nouvelle-Zélande, est à un peu plus de 2,5 heures de route. De plus, avec un choix d’écoles publiques et privées et de nombreux emplois, Whanganui est un endroit où il est facile de s’installer sans stress.

3. Dunedin

Dunedin, New Zealand cheapest places to live
Photo par Walter Niderbauer/Getty Images

Dunedin figure également en tête du classement des villes les moins chères de Nouvelle-Zélande et des villes les plus sûres. Cependant, contrairement à d’autres villes de cette liste, Dunedin est tout sauf endormie. Abritant l’université d’Otago, c’est en grande partie une ville étudiante avec une abondance d’équipes sportives, d’événements et de festivals pour divertir tout le monde. Cette ville d’un peu plus de 100 000 habitants compte également de nombreux bars et cafés originaux où l’on peut rencontrer d’autres personnes ou simplement se détendre et regarder le monde passer.

En ce qui concerne le coût de la vie, le prix moyen d’un studio est de 685 dollars par mois, et celui d’une maison de trois chambres est de 1 530 dollars, ce qui signifie que vous n’aurez aucun mal à trouver un logement à un prix raisonnable. Toutefois, comme certains quartiers sont dominés par des étudiants turbulents, il est toujours recommandé de visiter les lieux avant de signer un bail. Vous ne voudriez pas vous retrouver au milieu de la journée annuelle de brûlage de canapé organisée par les étudiants de l’université.

Outre son centre-ville animé, Dunedin brille par ses longues plages, son étonnante faune néo-zélandaise et ses innombrables possibilités de randonnée à proximité. Cependant, il vous faudra prévoir de nombreux vêtements chauds lorsque l’hiver arrivera, accompagné de vents frisquets venus tout droit de l’Antarctique. Cette fraîcheur empêche Dunedin de figurer parmi les villes les moins chères de Nouvelle-Zélande. La Nouvelle-Zélande est réputée pour ses coûts d’électricité élevés, et comme Dunedin ne dispose pas de logements construits pour des températures plus fraîches, de nombreux habitants ne sont pas agréablement surpris par leur première facture d’énergie.

4. Napier

Napier
Photo par lauradyoung/Getty Images Signature

Napier est l’endroit idéal pour s’installer si vous aimez le vin, le soleil, un climat doux et un peu plus d’argent dans votre poche après avoir payé les factures. Cette petite ville pleine de caractère est restée en dehors du radar touristique, ce qui signifie que Napier conserve son charme kiwi authentique et que les prix de l’immobilier ont augmenté moins vite que dans les régions plus connues de Nouvelle-Zélande. Un appartement d’une chambre avec vue sur la mer ne coûtera que 685 dollars par mois, et même si vous souhaitez une maison plus grande de trois chambres avec un jardin et de belles vues, vous ne devrez débourser qu’environ 1 575 dollars par mois.

Napier fait partie de la région de Hawkes Bay, qui comprend également Hastings et Havelock North. Les limites de la ville de Napier s’étendent bien au-delà de la partie principale de la ville. Vous avez donc le choix entre vivre près de la mer, sous des montagnes pittoresques, dans une banlieue sympathique ou en plein centre de la ville, petite mais charmante. Une autre raison pour laquelle la vie à Napier est moins chère que dans beaucoup d’autres régions de Nouvelle-Zélande est l’accès aux fruits et légumes frais. Grâce aux nombreuses exploitations agricoles situées à proximité, vous trouverez des produits bon marché sur les marchés fermiers, ainsi que des food trucks vendant les produits préférés des kiwis.

Découvrir:   découvrir gili trawangan : évasion paradisiaque en indonésie

Si vous cherchez une vie nocturne animée, vous ne la trouverez pas à Napier. Si vous cherchez un endroit merveilleux pour élever une famille ou si vous aimez passer des week-ends entre mer et montagne, vous adorerez vous installer dans cette charmante ville. De plus, avec tout l’argent que vous économiserez, un voyage à Auckland ou à Wellington s’impose.

5. Riverton

Riverton, Nouvelle-Zélande endroits les moins chers à vivre
Photo par tupungato/Getty Images

Située au fond de l’île du Sud et comptant à peine plus de 1 400 habitants, Riverton est un joyau caché qui ne demande qu’à être apprécié. À bien des égards, ses logements abordables, son abondance de poissons et de produits frais et son chaleureux esprit de communauté rappellent ce qu’était la Nouvelle-Zélande avant que le tourisme ne s’y installe. En fait, les seuls touristes qui viennent ici sont d’autres Kiwis en vacances.

Si vous cherchez à acheter, vous pouvez trouver des maisons de qualité avec vue sur la mer pour moins de 275 000 dollars, soit la moitié du prix moyen d’une maison en Nouvelle-Zélande. Si vous vous rendez dans un café ou un bar local, vous remarquerez que la nourriture et les boissons sont un peu moins chères et, si vous connaissez les bonnes personnes, vous pourrez peut-être même manger gratuitement des écrevisses, des pauas et des moules fraîches. Mais ce n’est pas tout. Avec une rivière, un océan et de nombreux sentiers de randonnée, vous pouvez nager avec les dauphins, faire du surf et passer quelques heures à faire de la randonnée, le tout avant le dîner.

En revanche, si vous n’aimez pas trop les activités de plein air et que vous préférez les bars nocturnes à la pêche au lever du soleil, Riverton n’est peut-être pas l’endroit qu’il vous faut. Lorsqu’il pleut ou que des vents froids balaient la ville, il n’y a pas grand-chose à faire à part s’installer au café du coin et profiter de la compagnie des autres habitants et des rares passants.

6. Whakatane

Whakatane
Photo par Pavlina Lunakova/Getty Images

Avec ses côtes immaculées, son soleil infini et ses voisins accueillants, Whakatane (prononcé fack-ah-ta-knee) est l’un de ces endroits que l’on visite et que l’on ne quitte jamais. En fait, Whakatane est l’endroit le plus ensoleillé de Nouvelle-Zélande et sa qualité de vie est l’une des plus élevées du pays. Comment cette ville de conte de fées a-t-elle pu se retrouver sur cette liste ? Votre avis est aussi valable que le nôtre.

À Whakatane, tout, des abonnements aux salles de sport aux prix des logements, est bien en dessous de la moyenne néo-zélandaise. Un appartement d’une chambre vous coûtera environ 750 dollars par mois, et un appartement de trois chambres en plein centre-ville ou le long de l’une des plages incroyables coûtera environ 1 400 dollars. De plus, la pêche étant abondante et le climat parfait pour un jardin potager, si vous travaillez un peu à l’ancienne, vous réduirez considérablement votre facture d’épicerie.

Le hic ? Si vous n’aimez pas les activités de plein air ou les sorties nocturnes tapageuses, Whakatane est une ville difficile à vendre. Cette ville d’un peu moins de 17 000 habitants est devenue attrayante pour les familles et les retraités, et s’est attachée à offrir d’excellents soins de santé et un bon sentiment d’appartenance à la communauté. Cela signifie que la vie nocturne, les festivals et les plaisirs des grandes villes sont à quelques heures de route.

Découvrir:   Pourquoi emmener son chien à la plage ?

7. Christchurch

Christchurch, Nouvelle-Zélande endroits les moins chers à vivre
Photo par Amelita1/Getty Images

Comparée aux autres villes néo-zélandaises les moins chères, Christchurch ne semble pas être une si bonne affaire. Pourtant, Christchurch figure sur cette liste car c’est la moins chère des trois plus grandes villes de Nouvelle-Zélande, les autres étant Auckland et Wellington. Avec son climat doux, ses prix abordables, sa bonne éducation et ses opportunités de carrière, c’est l’endroit idéal pour ceux qui veulent profiter des commodités d’une grande ville sans en payer le prix.

Ces dernières années, les prix élevés de l’immobilier ont fait fuir les habitants d’Auckland et d’autres régions chères de Nouvelle-Zélande, et Christchurch a vu sa population augmenter. En conséquence, les logements sont de plus en plus difficiles à trouver, mais le prix des loyers ne reflète pas encore cette situation. Les appartements d’une chambre varient entre 685 et 920 dollars et les appartements de trois chambres tournent autour de 1 370 dollars par mois. Les autres coûts de la vie sont similaires et, dans certains cas, légèrement inférieurs à ceux que l’on trouve en Nouvelle-Zélande, et l’explosion démographique se traduit par un grand nombre d’options en matière de restauration et de divertissement.

Si vous envisagez de déménager à Christchurch, il est essentiel de savoir que la ville est située sur la côte est de l’île du Sud et qu’elle se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique. Les petits tremblements de terre sont fréquents, et comme Christchurch a été le théâtre de tremblements de terre majeurs et destructeurs, vous devez vous assurer que vous êtes prêt à subir quelques secousses. Les cicatrices du tremblement de terre de février 2011 sont encore visibles, rappelant aux habitants la puissance qui se trouve juste sous leurs pieds.

Les endroits les moins chers de Nouvelle-Zélande FAQ
Photo par RobynRoper/Getty Images

Quel est l’endroit le plus abordable pour vivre en Nouvelle-Zélande ?

L’endroit le plus abordable pour vivre en Nouvelle-Zélande est Rotorua. Entre les loyers bon marché de la ville, les excellentes opportunités d’emploi et une nature suffisamment riche pour vous divertir toute une vie, il ne fait aucun doute que vous trouverez que votre dollar s’étire un peu plus loin ici. Préparez-vous simplement à un mode de vie plus calme et à une odeur plutôt désagréable en raison de l’abondance de l’activité géothermique en plein cœur de la ville.

Peut-on vivre à bas prix en Nouvelle-Zélande ?

Il est tout à fait possible de vivre à bas prix en Nouvelle-Zélande si vous connaissez quelques bonnes astuces pour économiser de l’argent et si vous évitez les régions touristiques. Évitez les endroits comme Queenstown et Auckland, n’hésitez pas à louer une chambre dans une colocation ou à vivre plus loin du centre-ville, optez pour les transports en commun lorsque c’est possible et, surtout, cuisinez vos propres repas plutôt que de sortir au restaurant.

Quel est le loyer le moins cher en Nouvelle-Zélande ?

Si vous cherchez le loyer le moins cher en Nouvelle-Zélande, la meilleure option est de chercher une chambre disponible dans une colocation. En fonction de la ville dans laquelle vous vivrez et du nombre de personnes qui vivent dans la maison, il est possible de payer un loyer de 275 $ par mois. Toutefois, si vous souhaitez avoir votre propre appartement d’une chambre, attendez-vous à payer un minimum de 685 dollars par mois.

Noter l\'article
Randonnée en vacances

Suivez mes expériences sur mon blog de voyage, rendez vous sur la page d’accueil afin de voir les prochaines destinations de vacances.

avril 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Retour en haut