La demande de visa pour l’Inde

Contenu de l'article

Pour voyager en Inde, il faut avoir un visa.

Il existe différents types de visas pour l’Inde et il est important de bien les connaitre pour ne pas se faire piéger par les autorités indiennes. Nous allons voir quels sont les visas disponibles pour l’Inde et comment obtenir le bon type de visa.

Demande de visa pour l’Inde : les formalités à suivre

Le visa Inde est une formalité obligatoire pour tout voyageur étranger qui souhaite entrer sur le territoire indien.

Le visa pour l’Inde est valable pour un séjour d’une durée de 30 jours, avec un délai de délivrance pouvant aller de 3 à 6 mois.
Il existe différents types de visas dont les demandes se font directement au niveau des consulats indiens : Visa touristique (valable 30 jours ou 90 jours) ; Visa d’affaires (durant plusieurs années) ; Visa étudiant (pour faire ses études en Inde).

Le demandeur doit être en possession d’un passeport valide et de certaines pièces justificatives, notamment une lettre d’invitation ou un billet aller-retour.

Il faut également présenter un certificat médical attestant que le demandeur ne présente pas de maladie contagieuse susceptible d’être transmise à l’Inde. Ce certificat doit être rédigé par un médecin agréé par les autorités locales compétentes. Pour obtenir votre visa Inde, vous devrez remplir un formulaire et payer des frais de dossier qui varient entre 70 et 150 euros selon la durée du séjour envisagée et le type de visa choisi.

Vous devrez fournir cette somme en espèces ou par carte bancaire, par chèque certifié ou mandat cash international .

L’obtention du visa peut prendre quelques semaines si vous faites la demande depuis votre pays d’origine et quelques jours seulement si vous optez pour Internet.
Pour obtenir votre visa Inde, il suffit simplement de constituer votre dossier auprès du consulat Indien en France.

Les documents à fournir varient selon la catégorie choisie :

visa inde

Prix du visa pour l’Inde : combien ça coûte ?

Le tarif du visa pour l’Inde varie en fonction de la nationalité.

Le prix d’un visa pour séjourner en Inde est également variable selon le type de visa et la durée du séjour. Dans tous les cas, vous devrez faire une demande de Visa avant votre départ pour l’Inde. Pour obtenir un visa touristique, il faut compter 55 euros (tarif 2018). Pour un visa touristique de plus de 30 jours, il convient également de payer des frais supplémentaires.

Les visas Business et Affaires peuvent être obtenus à partir d’une somme comprise entre 80 et 120 euros (tarif 2018). Enfin, les visas Étudiants et Échanges peuvent coûter entre 25 et 50 euros en fonction des conditions requises par chaque type de demande.

La demande d’un visa indien doit être effectuée auprès du Consulat ou Ambassade indienne la plus proche de votre lieu d’habitation.

Découvrir:   Le visa indonésien, comment l'obtenir et quels sont les documents nécessaires

Il existe différents types de visas pour l’Inde: Le permis touristique valable pour une durée maximale de 30 jours Le permis étudiant valable pour une durée maximale d’un an Le permis affaire valable pour une durée maximale d’un an Le permis commerce valable pour une durée maximale annuelle Le e-Tourist Visa valide 1 mois à 6 mois maximum Il existe 3 types de visas :

Durée du visa pour l’Inde : combien de temps est-il valable ?

Pour entrer en Inde, il faut avoir un visa.

Le visa est délivré par le gouvernement indien et selon la durée de séjour souhaitée, l’obtention d’un visa pour l’Inde peut être plus ou moins longue.

La durée du visa est comprise entre 30 et 90 jours maximum.

Le visa touristique permet de rester sur le territoire indien pendant une courte période, en fonction des pays dans lesquels vous souhaitez aller.

Il n’est pas possible de rester plus longtemps que la durée autorisée avec ce type de visa. Si vous voyagez plusieurs fois en Inde ou si vous souhaitez rester plus longtemps sur place, il sera alors nécessaire d’obtenir un autre type de visa : le e-visitor Visa qui permet au voyageur ayant obtenu un e-visa (visa électronique) de rester jusqu’à 90 jours sur le territoire indien sans obligation de quitter à chaque fois votre lieu d’hébergement.

Lorsque vous partez pour l’Inde, il est impératif que vous disposiez du bon type de visas afin de ne pas être bloqué à l’entrée du pays et ne pas être obligé d’y retourner à chaque fois que vous changez simplement votre point d’attache !

Démarche à suivre pour obtenir un visa pour l’Inde

L’Inde est un pays qui attire de plus en plus de touristes du monde entier. Cependant, le pays nécessite une autorisation spécifique pour y accéder. Pour obtenir un visa d’entrée, il faut se rapprocher des ambassades et consulats indiens du pays où l’on souhaite séjourner.

Il existe également des visas touristiques qui peuvent être obtenus avant le départ pour la destination Inde.

Lorsque vous vous rendez en Inde, vous avez la possibilité d’obtenir votre visa à l’arrivée ou préalablement au départ, si vous répondez aux conditions requises par les autorités indiennes.

Vous pouvez effectuer cette demande de visa à l’arrivée directement sur place ou par le biais d’un organisme spécialisé qui pourra faire la demande pour votre compte.

La procédure est simple et ne prend que quelques minutes :

  • Rendez-vous à l’aéroport international le plus proche de chez vous
  • Remplissez un formulaire
  • Saisissez les informations concernant votre voyage (passeport biométrique ou électronique)
  • Posez les photos nécessaires

Site officiel pour la demande de visa pour l’Inde

Il est important de savoir que le visa indien fait partie des visas les plus difficiles à obtenir. Pour déposer une demande de visa, il faut en effet remplir un formulaire spécifique et fournir tous les documents nécessaires. Si vous souhaitez partir en Inde pour un séjour touristique ou d’affaires court, vous avez la possibilité de demander un visa électronique (ou E-visa). Ce type de document permet au voyageur d’obtenir son visa à l’arrivée à l’aéroport.

Découvrir:   Le visa Vietnam : tout ce que vous devez savoir

Il suffit alors d’indiquer les informations nécessaires sur le site Internet officiel du gouvernement indien : https://indiavisahq.gov.in/evisa/. Par contre, si vous souhaitez partir en Inde pour un long séjour (plus de 6 mois), il sera impossible d’obtenir un E-visa car ce type de document ne peut être délivré qu’aux personnes justifiant d’un motif impérieux et valable (pour des raisons professionnelles par exemple) qui les obligerait à voyager sans interruption et sans pouvoir passer régulièrement la frontière entre le pays concerné et le territoire indien. Dans ce cas, seul le visa classique demeure possible. Enfin, si vous envisagez de faire une demande de visa pour travailler ou étudier en Inde, il est impératif de respecter certaines conditions particulières notamment avoir effectués des études supérieures dans votre pays depuis au moins 5 ans avant votre arrivée sur place (en France cela représente 10 ans). De plus, il faut savoir que l’Inde impose aux ressortissants français une autorisation préalable afin que les services consulaires puissent procurer un visa à l’intrus venant du territoire indien. Pour

Obligation de se munir d’un visa pour l’Inde

Pour entrer en Inde, il faut être muni d’un visa.

Il existe deux types de visas : le visa touristique et le visa d’affaires. Un visa touristique vous permet de séjourner jusqu’à 90 jours sur place (sauf cas particuliers). Pour obtenir un visa d’affaires, votre projet doit avoir une valeur supérieure à USD 100 000 ou encore être lié à un partenariat commercial avec un ressortissant indien.

Le nombre de visas délivrés chaque année est limité par l’ambassade d’Inde en France.

La demande se fait exclusivement en ligne via le site officiel du gouvernement indien : https://indianvisaonline.gov/in/

Risque de se rendre en Inde sans visa

Pourquoi risquer de se rendre en Inde sans visa ? L’Inde est un pays très attrayant, qui possède une culture et des traditions fascinantes. Cependant, pour vous y rendre, il peut être difficile d’obtenir un visa.

Vous ne pouvez pas non plus vous passer d’un visa si vous souhaitez visiter les sites touristiques du pays. Pour cela, il est important de connaître les démarches à suivre afin d’obtenir votre visa pour l’Inde.

Visa Indien : les conditions requises Afin de pouvoir entrer sur le territoire indien avec un visa touristique, il faut que votre séjour n’excède pas 90 jours. En outre, ce type de visa n’est valable que pour un seul voyage et ne peut pas être renouvelé plusieurs fois.

Découvrir:   Comment obtenir un visa pour l'Ethiopie

Les ressortissants français ne sont pas autorisés à demander un e-visa pour l’Inde.

Il doit donc obligatoirement être obtenu avant le départ par le biais des services consulaires indiens (à Paris ou à New Delhi). Ce type de visa est également valable sur tout le territoire indien durant trois mois maximum.

Le coût du visa Pour obtenir votre e-visa pour l’Inde, il faut compter 39 € de frais consulaire supplémentaire à régler directement en agence consulaire (à Paris ou à Delhi) ou par carte bancaire (paiement en ligne).

Les formalités administratives sont assez simples si vous maîtrisez la langue anglaise puisque la plupart des documents requis sont disponibles en anglais sur Internet. Une fois arrivé au poste frontière indien avant le début de votre voyage vers l’Inde, il vous suffira alors d’imprimer votre autorisation

Conseils pour bien préparer sa demande de visa pour l’Inde

Le visa est un document officiel qui permet à une personne d’entrer sur le territoire d’un pays. En Inde, ce type d’autorisation est obligatoire pour tous les voyageurs, quelle que soit leur nationalité.

Le visa est délivré par l’ambassade ou le consulat du pays visité.

Il existe deux types de visas en Inde : Le e-Tourist Visa (ETA) et Le e-Tourist Visa (ETV).

L’ETA autorise ses titulaires à entrer sur le territoire indien pour une durée maximale de 30 jours, il peut être obtenu directement auprès des autorités indiennes compétentes ou par l’intermédiaire d’une agence de voyages établie en France.

L’ETV autorise ses titulaires à entrer sur le territoire indien pour une durée maximale de 90 jours et il ne peut pas être obtenu directement auprès des autorités indiennes compétentes ou par l’intermédiaire d’une agence de voyages établie en France.

Les ressortissants français peuvent se procurer un ETA auprès des représentations diplomatiques ou consulaires situées en Inde et munis d’un passeport valide au moins 6 mois après la date prévue du retour en France. Pour les Français disposant d’un passeport valide au moins 6 mois après la date prévue du retour en France, il convient donc de vérifier si cette information figure bien sur votre passeport avant votre départ vers l’Inde.

REPORTAGE : Je me suis infiltré en Corée du Nord

Pour conclure sur ce sujet, il faut savoir que le visa inde est obligatoire pour les ressortissants français. La demande se fait en ligne sur le site officiel de l’ambassade de l’Inde à Paris. Il ne s’agit pas d’un visa touristique mais bien d’un visa pour travailler et étudier légalement en Inde.

5/5 - (1 vote)
Randonnée en vacances

Suivez mes expériences sur mon blog de voyage, rendez vous sur la page d’accueil afin de voir les prochaines destinations de vacances.

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Retour haut de page