Le Costa Rica est-il cher ? Coût moyen des voyages en 2022

Contenu de l'article
le costa rica est-il cher ?
Photo par Atanas Malamov sur Unsplash
Les liens sur le site sont en affiliation avec Amazon Associates dans le monde entier et nous gagnons une petite commission pour les achats qualifiants.

Le Costa Rica est célèbre dans le monde entier pour ses côtes époustouflantes, sa biodiversité en plein essor et son riche patrimoine culturel. Joyau de la couronne d’Amérique centrale, le pays est devenu l’un des endroits les plus visités de la région au cours des dernières décennies. Mais le Costa Rica est-il cher ? Malheureusement, la popularité n’est pas sans prix. Les touristes affluent chaque année, et les coûts augmentent régulièrement.

Les visiteurs qui recherchent le caractère abordable de la plupart des pays d’Amérique centrale risquent d’avoir un petit choc à leur arrivée au Costa Rica. Cela dit, bien qu’il s’agisse du pays le plus cher de la région, les prix ne sont pas pour autant démesurés. totalement déraisonnable. En fait, les prix sont encore de 35 à 40 % inférieurs à ceux de pays comme les États-Unis ou l’Allemagne, ce qui permet de faire des affaires. De plus, vous pouvez voyager en dehors des saisons de pointe et éviter les hôtels de villégiature écologiques coûteux afin d’étirer encore plus votre budget.

Ce guide répondra à la question « Le Costa Rica est-il cher ? » en examinant le prix moyen d’une vacance dans cette région, ce que vous pouvez vous attendre à débourser pour un hôtel, et quelles sont les dépenses normales pour la nourriture et les boissons. L’objectif ? Vous donner une idée approximative de ce que vous coûtera le voyage de votre vie vers les vagues de Tamarindo et les forêts de paresseux de Monteverde. Commençons…

Le coût moyen d’un séjour au Costa Rica

Le coût moyen d'un séjour au Costa Rica dépend du type de voyageur que vous êtes.
Photo de Juliana Barquero/Unsplash

Le prix moyen d’un séjour au Costa Rica se situe entre 850 et 1 450 dollars par semaine. Il s’agit d’une estimation générale pour les voyageurs qui optent pour un hébergement à prix moyen, des restaurants de gamme moyenne et quelques activités par-ci par-là. Pour aller plus loin, une chambre double dans un hôtel de catégorie moyenne coûte généralement entre 60 et 150 dollars, tandis qu’un repas dans un restaurant à prix raisonnable peut coûter entre 8 et 15 dollars. Ensuite, il y a le coût des activités : un tour de la canopée vous coûtera 70 dollars, la location d’une planche de surf 15 dollars, et une randonnée dans un parc national peut coûter entre 7 et 25 dollars pour l’entrée et 25 à 40 dollars de plus par personne si vous voulez un guide.

Bien sûr, si vous êtes plus sélectif, vous pouvez faire des choses beaucoup moins chères. Les routards à petit budget peuvent dépenser entre 20 et 40 $ par jour en optant pour un lit dans un dortoir (10-18 $), en mangeant du riz et des haricots dans des endroits modestes (3-5 $) et en renonçant à de nombreuses activités. Ceux qui ont des goûts plus luxueux, en revanche, peuvent facilement dépenser plusieurs milliers de dollars par semaine en choisissant un hébergement en bord de mer, des activités haut de gamme et des restaurants de luxe.

En fin de compte, le coût de vos vacances au Costa Rica dépendra vraiment de la façon dont vous aimez voyager. Des facteurs tels que vos habitudes alimentaires, le type d’endroits où vous souhaitez séjourner et le nombre d’activités que vous allez pratiquer auront une incidence sur le coût de votre voyage au Costa Rica. Et puis il y a le coût des vols, qui peut varier énormément tout au long de l’année et en fonction de votre lieu d’origine (un vol depuis les États-Unis a tendance à être beaucoup moins cher qu’un vol depuis l’Europe, par exemple).

Prix de l’hébergement au Costa Rica

Les prix de l'hébergement au Costa Rica varient entre 10 et 23 000 dollars par nuit.
Fernando Álvarez Rodríguez/Unsplash

L’hébergement a tendance à être assez cher au Costa Rica, mais ce n’est pas forcément le cas si vous êtes prêt à camper, à faire du couch surf ou à séjourner dans les dortoirs d’une auberge de jeunesse. Toutes sortes d’hébergements économiques sont disponibles, certains coûtant même moins de 10 dollars par nuit. À l’autre bout du spectre, les villas les plus luxueuses des hôtels de lune de miel primés, comme le Peninsula Papagayo, vous coûteront 23 000 dollars par nuit.

En ce qui concerne le milieu de gamme, 60 $ par nuit devraient vous permettre d’obtenir une chambre privée raisonnable dans un hôtel trois étoiles et 120 $ pour un hôtel quatre étoiles plus luxueux. Il convient également de noter que les prix sur la côte caraïbe auront toujours tendance à être moins chers que ceux de la côte pacifique, pour des raisons de popularité, tandis que les prix baisseront considérablement pendant la saison des pluies (de mai à novembre) mais monteront en flèche aux périodes de pointe comme Noël et le Nouvel An.

Voici un aperçu de ce que vous pouvez vous attendre à payer dans différents hôtels du pays :

  • Zeneidas Surf Garden ($$$) – Un hôtel-hôtel de surf de milieu de gamme avec de bonnes vibrations, qui coûte environ 500 $ pour un séjour d’une semaine complète pendant les mois de mars et d’avril.
  • Peace Lodge ($$$) – Situé au cœur des montagnes luxuriantes au nord de San José, ce centre de villégiature écologique offre des vues sur des sommets couverts de jungle et une chute d’eau dans le parc. C’est un paradis, mais vous devrez débourser environ 4 000 $ par semaine, même pendant la saison intermédiaire.
  • Auberge Tasty Dayz ($) – Une option bon marché et joyeuse pour les routards sur la côte caraïbe près de la ville de surf de Puerto Viejo, celle-ci ne coûte que 200 $ pour toute la semaine.

Le Costa Rica est-il cher pour la nourriture ?

La nourriture peut vous coûter assez cher
Photo par Perry Grone/Unsplash

Le Costa Rica est-il cher pour la nourriture ? En bref, oui. Un visiteur moyen dans le pays peut facilement dépenser 40-60 $ par jour sur la nourriture ici. C’est presque autant que pour l’hébergement par nuit ! La vérité est que les prix des repas à l’extérieur ont monté en flèche au cours des dernières décennies, avec des options de restauration plus chères dans les villes touristiques populaires comme Tamarindo et Monteverde.

Ceux qui cherchent à dépenser le moins possible pour leur nourriture devraient essayer de manger des produits locaux autant que possible. La raison en est la prévalence du protectionnisme agricole dans le pays. En raison des droits de douane élevés, les aliments importés coûtent beaucoup plus cher que les produits cultivés dans le pays d’origine. Pura Vida. Par exemple, le Costa Rica a le troisième prix du riz le plus élevé au monde !

Vous pourriez penser que louer un logement avec une cuisine et sortir faire les courses vous permettra d’économiser ici. Mais ce n’est pas toujours le cas : En raison des tarifs d’importation astronomiques, de nombreux produits sont encore très chers dans les supermarchés. Vous économiserez beaucoup si vous parvenez à vous en tenir aux produits locaux, mais cela peut s’avérer difficile pour ceux qui ne parlent pas espagnol.

Il y a quelques frais supplémentaires qui peuvent faire grimper le prix de vos repas ici. Des frais de service de 10 % et une taxe de vente de 13 % signifient qu’en général, vous paierez beaucoup plus que ce que le restaurant facture réellement pour votre repas. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas nécessaire de laisser un pourboire pour vos repas ici. L’emplacement est un autre facteur important du coût de votre repas. Alors que le prix d’un plat principal dans un restaurant de San José peut commencer à 10 $, vous pouvez payer le double dans les stations balnéaires populaires comme Tamarindo et Playa del Coco. À l’inverse, manger dans des endroits ruraux vous reviendra beaucoup moins cher.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, les restaurants de la plus haute qualité se trouvent généralement à San José et dans ses environs – en fait, la nourriture est l’une des principales raisons de visiter la capitale. Assurez-vous toutefois d’avoir les poches bien remplies. Les repas dans ces endroits sont généralement aussi chers que ceux que vous trouverez aux États-Unis. De même, les visiteurs à la recherche de saveurs plus familières pourront trouver des produits de base tels que la pizza, les pâtes et le steak, mais, là encore, les redoutables droits d’importation font généralement grimper les prix.

Les sodas locaux (petits restaurants gérés par des cuisiniers familiaux) sont l’endroit où aller si vous voulez maintenir des coûts bas. Ils proposent des menus de nourriture simple à des prix très attractifs. Vous pouvez vous attendre à payer environ 4-5 $ pour un petit-déjeuner, ou 5-6 $ pour un repas principal. Consultez leur platos del día (plats du jour) si vous avez envie de goûter à la cuisine locale authentique, et renseignez-vous toujours sur les options végétariennes si vous ne mangez pas de viande – il y a généralement au moins un choix mais il n’est pas toujours sur le menu.

Un produit de base bon marché que vous trouverez dans les sodas de tout le Costa Rica est le casado. C’est un plat rassasiant composé de riz, de haricots noirs, de salade, de sauce, d’une tortilla, de plantain et de viande. Un autre aliment local et bon marché est gallo pinto (littéralement « coq tacheté »), composé de riz, de haricots, de coriandre, de poivrons et d’épices.

La vie au Costa Rica est-elle chère ?

Il est beaucoup plus raisonnable de vivre au Costa Rica que de le visiter.
Photo par Trail/Unsplash

D’une manière générale, vivre au Costa Rica n’endommagera probablement pas autant votre portefeuille que le visiter en tant que touriste. Un expatrié peut raisonnablement espérer s’en sortir au Costa Rica avec un loyer mensuel de 1 000 dollars seulement. Pour certains, cependant, cela peut s’avérer un peu juste. Si vous voulez faire la fête souvent ou participer à de nombreuses activités de plein air, il serait sage d’ajouter quelques centaines de dollars au budget mensuel. De même, les gourmets qui souhaitent manger régulièrement dans de bons restaurants ou acheter beaucoup de produits étrangers pourraient être surpris par le montant de leurs dépenses.

Les prix de l’immobilier sont un domaine dans lequel les expatriés seront agréablement surpris. Il est encore possible d’acheter une maison de deux chambres à coucher pour moins de 90 000 dollars dans ces régions. De plus, l’achat d’une propriété au Costa Rica est largement considéré comme un bon investissement, car les maisons sont restées stables ou ont augmenté d’année en année, l’argent étranger ayant stimulé le marché global.

Nous avons estimé ci-dessous ce qu’il en coûte de vivre au Costa Rica selon un mode de vie moyen – sorties quelques fois par mois, quelques activités ici et là, ainsi qu’une nuit ou deux. Vous pouvez prendre cela comme une sorte de budget de base et ensuite ajouter le montant dont vous pourriez avoir besoin pour des activités particulières à vos intérêts :

  • Loyer + charges : $575
  • Transport (voiture + essence) : $175
  • Nourriture (mélange de local &amp ; international) : $350
  • Soins de santé : $50
  • Extras (petites dépenses) : $85
  • Téléphone portable : $20

Total : $1,255

Le Costa Rica avec un budget limité : Quelques conseils supplémentaires pour économiser de l’argent !

conseils pour économiser de l'argent au costa rica
Photo par Štefan Štefančík/Unsplash

Bien que le Costa Rica soit une destination relativement chère, du moins par rapport à d’autres endroits en Amérique centrale et en Amérique latine, nous pensons que les voyageurs à petit budget devraient pouvoir survivre avec environ 30 à 50 dollars par jour. Cela devrait être assez facile si vous suivez certains des conseils ci-dessous…

1. Restez dans les dortoirs

Étant donné le coût élevé de l’hébergement au Costa Rica, loger dans des dortoirs vous permettra d’économiser beaucoup d’argent pendant votre séjour. Par nuit, la location d’un lit ne vous coûtera qu’environ 10 $. Ce prix peut descendre jusqu’à 7-8 dollars sur la côte caraïbe. Même si ce n’est pas l’idée que tout le monde se fait du paradis, séjourner dans un dortoir peut être très amusant et permet aux voyageurs solitaires de rencontrer beaucoup de nouvelles personnes.

2. Allez-y doucement avec l’alcool

Beaucoup de gens pourraient s’opposer à cette règle, mais il ne fait aucun doute qu’elle vous permettra d’économiser beaucoup d’argent. L’alcool est assez cher au Costa Rica : une bouteille de bière locale vous coûtera généralement environ 2,50 $. Contentez-vous de l’eau du robinet et vous aurez beaucoup plus d’argent dans votre poche pour tout le reste.

3. Mangez des sodas

Comme mentionné précédemment, les sodas sont des restaurants locaux qui servent de la nourriture bon marché. Étant donné la disparité des prix entre les produits locaux et importés, vous ferez forcément une bonne affaire dans un soda. Ils servent aussi souvent une nourriture plus savoureuse que les endroits plus touristiques que vous pouvez rencontrer. Cherchez le casado, le gallo pinto ou l’empanada sur le menu si vous voulez en avoir pour votre argent.

4. Ne passez pas par l’agence de voyage

Bien que les agences de voyage puissent rendre la réservation de vacances plus pratique, elles sont généralement une dépense inutile pour ceux qui ont un budget limité. Au lieu de réserver par l’intermédiaire d’un agent de voyage qui ajoutera de l’argent au prix de votre chambre d’hôtel, il est moins cher d’aller sur le site Web de l’hôtel et de réserver directement.

5. Conduisez prudemment

Si vous louez une voiture au Costa Rica, veillez à ne pas dépasser la limite de vitesse. La police est toujours à la recherche de personnes qui commettent des infractions au code de la route, et ces infractions sont prises très au sérieux ici. Si vous vous faites arrêter, le plus important est d’ignorer l’agent de police qui vous dit qu’il peut s’occuper de la contravention si vous le payez d’avance. Les contraventions doivent être réglées à la Banque du Costa Rica, alors ne payez pas deux fois !

6. Attention aux escroqueries

L’une des principales arnaques touristiques que vous trouverez est le mystérieux poste « supplémentaire » sur votre facture. Parfois, des employés de cafés/restaurants entreprenants peuvent décider d’ajouter quelque chose que vous n’avez pas commandé pour gonfler votre facture. Vérifiez soigneusement ces reçus.

Le Costa Rica est-il cher ? Notre verdict

Nous dirons que le Costa Rica est une destination modérément chère, surtout si on le compare à des pays comme le Nicaragua et le Guatemala et à d’autres destinations économiques d’Amérique centrale. Cependant, il ne s’agit pas d’une destination comparable aux États-Unis ou aux pays d’Europe occidentale, et vous pouvez donc vous attendre à dépenser moins que dans ces pays. En moyenne, un voyage d’une semaine coûte entre 850 et 1450 dollars, mais vous pouvez dépenser beaucoup plus en optant pour le luxe, ou beaucoup moins en optant pour le petit budget.

Noter l\'article
Découvrir:   7 séjours dans des ranchs aux États-Unis, riches en aventures
Randonnée en vacances

Suivez mes expériences sur mon blog de voyage, rendez vous sur la page d’accueil afin de voir les prochaines destinations de vacances.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Retour haut de page