Les endroits les plus chauds d’Égypte : 5 destinations brûlantes

Contenu de l'article
Oasis de Siwa
Photo par Twenty20photos sur Envato Elements

Les liens sur le site Web sont en affiliation avec Amazon Associates dans le monde entier et nous gagnons une petite commission pour les achats éligibles.

Le pays des pharaons et des grandes pyramides est une destination de vacances grésillante et idéale pour les jeunes mariés, voyageurs seulset les passionnés de sports nautiques. Egypte relie l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient et la culture est tout aussi unique que son emplacement, mais vous vous demandez peut-être où se trouvent les endroits les plus chauds d’Égypte.

Elle pourrait avoir un littoral méditerranéen et un autre bordé par la mer Rouge, mais l’Égypte est en réalité dominée par désert et bénéficie d’un temps sec et chaud toute l’année. Des hivers doux tombent le long des régions côtières, mais les étés sont toujours bouillants et vous aurez du mal à trouver des maximums quotidiens inférieurs à 80 degrés Fahrenheit n’importe où.

Néanmoins, il y a des endroits plus frais que d’autres et le sud est sans aucun doute la partie la plus chaude du pays. Notre guide vous présente tous les endroits où aller si vous voulez une chaleur torride en Égypte et tout ce qui les rend uniques, ainsi que les endroits à éviter au plus fort de l’été si vous ne voulez pas de coup de chaleur. Allons-y.

Assouan

endroit le plus chaud d'Egypte
Photo de Givaga sur Envato Elements

Située sur la rive est du Nil, Assouan est une ville porte d’entrée commerciale pour l’Égypte depuis l’Antiquité grâce à son emplacement stratégique juste au nord du barrage d’Assouan. Également célèbre pour ses carrières de granit, vous pouvez trouver des milliers de statues égyptiennes, des sanctuaires, des obélisques et même des pyramides construites à partir de granit extrait localement, dont la plupart sont hébergées dans le complexe du temple de Philae sur l’île d’Agilkia.

Ces ruines sont l’un des sites archéologiques les plus importants du sud de l’Égypte et le temple d’Isis, datant du IVe siècle av. J.-C., se trouve dans le complexe. En aval, vous trouverez également l’île Éléphantine, qui abrite le temple de Khnoum de la troisième dynastie.

Assouan est la ville la plus au sud de l’Egypte, située à la première cataracte du Nil au nord du Soudan et à 600 miles de la capitale du Caire. Assouan était autrefois la frontière de l’ancien royaume et bien qu’elle soit l’un des endroits les plus chauds d’Égypte, la ville est luxuriante et fertile grâce au Nil. Des paysages fluviaux incroyables et des espaces verts bien entretenus sont autant de caractéristiques d’Assouan. Les voiliers voguent paisiblement et la ville est une étape appréciée des croisières fluviales.

Vous ne trouverez pas de gratte-ciel vertigineux ni de rues encombrées comme au Caire, mais la ville moderne a connu une énorme expansion ces dernières années et le centre commercial animé est populaire auprès des touristes. La ville fait également partie du Réseau des villes créatives de l’UNESCO pour l’artisanat et l’art populaire et vous pouvez passer des heures à vous perdre dans les rues étroites parsemées de boutiques de souvenirs.

Néanmoins, vous voudrez peut-être choisir très soigneusement la période de l’année à laquelle vous visiterez Assouan. La ville a un climat désertique subtropical avec des hivers très doux et des étés très chauds et ensoleillés avec peu de précipitations. Les journées longues, étouffantes et arides sans pluie sont courantes d’avril à octobre et les hivers sont également courts et secs. Les sommets d’été peuvent dépasser 100 degrés Fahrenheit et vous verrez rarement la température descendre en dessous de 80.

L’hiver est plus indulgent et vous vous attendez à des sommets agréables de 80 degrés de novembre à février et à des soirées fraîches d’environ 50 degrés Fahrenheit.

Louxor

Louxor en Egypte
Photo de Givaga sur Envato Elements

Située dans le haut sud de l’Egypte sur la rive est du Nil, Louxor est une ville moderne et haut de gamme où cohabitent harmonieusement hôtels de grande hauteur et sites antiques. La région était autrefois connue comme la capitale du pharaon et se trouve sur le site de Thèbes où se dressent encore deux monuments spectaculaires du XVIe siècle avant JC.

Le complexe du temple de Louxor et le temple de Karnak, à un mile au nord, comptent parmi les exploits architecturaux les plus impressionnants du monde antique et Karnak a survécu depuis le règne du pharaon Seti I. Les tombes royales de la vallée de la Kings et la Vallée des Reines sont situés juste en face de la ville sur la rive ouest du Nil où vous trouverez également des rues locales calmes, parsemées de vieilles maisons et d’authentiques cafés égyptiens. L’est est beaucoup plus fréquenté avec des centres commerciaux, des hôtels, des restaurants internationaux et des espaces verts bien entretenus.

Vous pouvez passer des heures à errer dans les temples, les tombes et les rues étroites de Louxor, mais assurez-vous de le faire au bon moment de l’année car les températures ici ne sont pas différentes de celles d’Assouan. Les villes ne sont distantes que de trois heures (240 kilomètres) et Louxor bénéficie également d’un climat subtropical encerclé par un désert aride.

Attendez-vous à des étés à 100 degrés avec des dépressions légèrement plus fraîches qu’à Assouan, oscillant autour de 70 degrés Fahrenheit. L’hiver a également une moyenne d’environ 70 degrés Fahrenheit par jour avec des minimums d’environ 45.

Siwa

endroits les plus chauds du monde
Photo par Twenty20photos sur Envato Elements

Siwa est une oasis urbaine située entre la dépression de Qattara et la grande mer de sable du désert occidental. Située à seulement 50 kilomètres à l’est de la frontière libyenne et à 560 kilomètres du Caire, Siwa possède une culture fascinante et des paysages uniques.

Cet endroit aux allures de mirage est parsemé de palmiers élevés, d’oliveraies qui émergent du sable et d’anciens bâtiments en brique crue qui abritent les 20 000 habitants berbères qui habitent Siwa. Ce groupe indigène d’Afrique du Nord-Ouest est un descendant du peuple pré-arabe de cette région et est connu pour son mode de vie nomade et son agriculture. Historiquement, les marchands berbères transportaient des marchandises par des « caravanes de chameaux » à travers les déserts et les frontières. Aujourd’hui, les chameaux restent le mode de transport préféré des habitants de Siwa.

L’emplacement et l’isolement de Siwa ont donné aux Berbères ici une culture incroyablement distincte, en particulier par rapport aux valeurs typiquement moyen-orientales et islamiques qui prévalent dans toute l’Égypte. L’homosexualité masculine est largement acceptée ici et les mariages homosexuels sont autorisés et même célébrés à travers des rituels et des cérémonies dynamiques. Siwa a suscité un intérêt particulier pour les anthropologues et les sociologues pour cette raison, mais les autorités égyptiennes ont cherché à réprimer ces traditions au cours des cinquante dernières années, l’homosexualité étant illégale dans le reste du pays.

Pourtant, Siwa offre bien plus à voir que les pratiques de ses habitants. L’histoire de la ville remonte au 10ème siècle avant JC lorsque le temple d’Amon a été installé ici, et plus tard visité par Alexandre le Grand. Siwa était connue sous le nom de « Sekht-am » dans l’Égypte ancienne, ce qui signifie « pays des palmiers », ce qui représente parfaitement l’oasis fertile.

Un vrai point culminant est les lacs salés cristallins qui créent un mirage d’eaux scintillantes pour donner à n’importe quel paradis de plage de sable blanc une course pour son argent. Le lac Zeitoun est le plus grand de l’oasis de Siwa et il apparaît miraculeusement à la frontière de la nature sauvage juste à l’est de Siwa dans le désert occidental. Vous pouvez même nager dans les lacs salés de Siwa et prendre un bain en soirée est une activité populaire pour les touristes et le moyen idéal pour se rafraîchir après une journée torride sous le soleil africain.

Avec pratiquement aucune pluie toute l’année, Siwa a un climat désertique avec des étés longs et étouffants et des températures maximales moyennes de 100 degrés Fahrenheit de juin à août. Les températures moyennes sont d’environ 70 degrés Fahrenheit en hiver et chutent considérablement la nuit, ce qui est parfait pour camper à la belle étoile. Assurez-vous de visiter les vestiges du temple d’Amon si les températures le permettent, il y a aussi la forteresse de Shali du XIIIe siècle avec des ruelles labyrinthiques, une ancienne mosquée et des minarets vertigineux au centre de Siwa.

Sohag

Artefacts égyptiens
Photo par EwaStudio sur Envato Elements

Sohag, également orthographié Sawhaj, est une ville située sur la rive ouest du Nil en Égypte, entre Louxor et Le Caire. Il est peut-être légèrement plus au nord que certains des autres endroits les plus chauds d’Égypte, mais Sohag est classé 5e endroit le plus sec du pays et 9e au monde.

La ville n’a été vraiment découverte par les colons modernes qu’au milieu du XXe siècle, mais son architecture remonte à plus de 7 000 ans avec un cimetière de la première dynastie encore debout dans la province méridionale de Sohag. Ses monuments islamiques de l’ère fatimide tels que la mosquée El-Atiq ou la mosquée el-Farshuti (l’ancienne mosquée) sont également de grands facteurs d’attraction pour la ville, tant pour les touristes que pour les pèlerins religieux.

Couvrant une partie de la vallée du Nil, l’intérieur de Sohag se caractérise par son paysage poussiéreux, ses plages bordées de palmiers et ses maisons traditionnelles. Le musée national de Sohag se trouve également sur les rives du fleuve en face du bâtiment des gouvernorats et la structure moderne est calquée sur un ancien temple égyptien de deux étages. Il est conçu pour s’intégrer parfaitement au paysage aride et symboliser le rôle intégral du Nil de Sohag dans la vie de la communauté locale et la prospérité de Sohag.

Un trésor d’antiquités se trouve dans la galerie du sous-sol, qui a duré 25 ans, y compris des artefacts provenant des fouilles en cours du temple de Ramsès II à Akhmim.

Comme une grande partie de l’Égypte, Sohag a des étés longs et torrides où les températures descendent rarement en dessous de 80 degrés Fahrenheit et les maximales peuvent atteindre 102. Au cours de l’année, Sohag ne sera pas beaucoup plus frais que 45 degrés Fahrenheit avec une humidité d’environ 50 pour cent et une moyenne de 0,76 mm de pluie par mois. Oui, cela ne correspond même pas à un jour de pluie par mois.

Hurghada

Hurghada Égypte
Photo par antonpetrus sur Envato Elements

Avec des récifs coralliens vibrants, des eaux turquoises, des promenades bordées de palmiers et des plages de sable blanc, Hurghada prouve que les endroits les plus chauds d’Égypte ne sont pas tous des déserts arides et qu’il y a beaucoup à offrir en matière de détente balnéaire ensoleillée. Cela dit, Hurghada est également un excellent point de vue pour les aventures dans les dunes, les randonnées à dos de chameau dans le désert et les safaris, présentant le meilleur des deux mondes en matière d’escapades égyptiennes.

Cette station balnéaire s’étend sur 40 kilomètres le long de la côte orientale de la mer Rouge en Égypte. Semblable aux points chauds de vacances à proximité comme Charm el-Cheikh, Hurghada est réputée pour sa plongée sous-marine, ses magasins de plongée et ses écoles de plongée qui parsèment le quartier moderne de Sakalla. Hurghada est également un point de départ populaire pour les croisières plongée en Égypte avec un mélange généreux d’épaves et de récifs à une distance facile de ses côtes.

Des requins baleines aux raies manta, en passant par les tortues, les barracudas et les dauphins, il y a autant à voir sous la surface de l’eau qu’au-dessus. Même si vous n’avez pas envie d’enfiler tout l’équipement professionnel, les récifs colorés offrent une excellente plongée en apnée pour les fanatiques marins en herbe de tous les niveaux d’expérience.

Hurghada est aussi un endroit pour une escapade à la plage typiquement convoitée. Les hôtels de villégiature bordent les longues étendues de sable, possédant généralement leurs propres sections de plage privée pour le plaisir des clients. De grands restaurants, des bars, une vie nocturne et des magasins se trouvent tous à Hurghada, mais vous pouvez également obtenir votre dose de culture ici avec la vieille ville, ou El Dahar, qui abrite une poignée de cafés et de souks égyptiens pittoresques.

Hurghada bénéficie d’un climat désertique subtropical avec des étés très chauds et secs, des hivers chauds et un ensoleillement toute l’année. La brise de l’océan et les activités axées sur l’eau peuvent être un soulagement bienvenu des sommets torrides de l’été. Entre avril et octobre, les températures moyennes oscillent autour de 90 degrés Fahrenheit, mais visitez pendant les mois d’hiver pour des moyennes plus fraîches autour de 80 et un soleil garanti.

Quelle est la meilleure période pour visiter l’Egypte ?

Le meilleur moment pour visiter l’Égypte est en dehors des mois d’été torrides, lorsque les températures sont plus fraîches, mais vous pouvez toujours vous attendre au soleil. Entre octobre et avril, les maximums quotidiens atteignent souvent 80 à 85 degrés Fahrenheit, mais les soirées sont beaucoup plus fraîches. L’Égypte connaît très peu de précipitations dans tout le pays et un ensoleillement garanti où que vous alliez.

Pouvez-vous nager dans la mer Rouge ?

Il existe une multitude d’espèces marines différentes qui habitent la mer Rouge, mais vous pouvez nager au large des côtes est de l’Égypte en toute sécurité, tant que vous suivez les directives locales. Cela peut signifier rester entre les drapeaux sur les plages lorsque les courants sont forts et éviter de nager dans des eaux trop profondes sans bateau à proximité pour les mêmes raisons, mais aussi parce que certaines stations balnéaires égyptiennes ne sont pas étrangères aux attaques occasionnelles de requins.

L’Egypte est-elle sûre ?

L’Égypte présente des taux de criminalité relativement faibles et les grandes villes n’obtiennent des scores élevés qu’en ce qui concerne les petits larcins et les agressions. Au fil des ans, les visiteurs ont subi des vols à main armée, des vols de voitures et même des agressions sexuelles, le taux de harcèlement des femmes au Caire étant beaucoup plus élevé que dans d’autres mégapoles mondiales, mais cela ne signifie pas que l’Égypte n’est pas sûre à visiter, vous avez juste besoin prendre quelques précautions supplémentaires, surtout si vous voyagez seul.

Noter l\'article
Découvrir:   Les 7 destinations de voyage européennes les plus sous-estimées en 2022
Randonnée en vacances

Suivez mes expériences sur mon blog de voyage, rendez vous sur la page d’accueil afin de voir les prochaines destinations de vacances.

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Retour haut de page