Les 5 araignées les plus effrayantes et dangereuses du Costa Rica

Contenu de l'article
les araignées les plus dangereuses au costa rica
Photo par Perry Grone sur Unsplash
Les liens sur le site sont en affiliation avec Amazon Associates dans le monde entier et nous gagnons une petite commission pour les achats qualifiants.

Le Costa Rica est un joyau de la couronne de l’Amérique centrale, avec ses forêts tropicales sauvages et ses longues étendues de côtes sablonneuses. Avec près d’un quart du pays constitué de jungle protégée, le Costa Rica regorge de vie sauvage. En fait, il s’agit de l’un des endroits les plus riches en biodiversité sur Terre, représentant 5 % de la biodiversité mondiale. Abritant à lui seul 300 000 espèces d’insectes, le Costa Rica compte bien entendu de nombreuses araignées – 2000 espèces connues pour être précis.

Le pays peut ressembler au pire cauchemar des arachnophobes, mais heureusement, la grande majorité des araignées du Costa Rica ne représentent aucune menace pour les humains. Des tarentules velues à la micrathena en forme de flèche, vous pouvez rencontrer des araignées assez effrayantes au Costa Rica, mais la plupart d’entre elles ont tendance à rester discrètes et à éviter les humains.

Parmi les nombreuses araignées du Costa Rica, lesquelles constituent une menace pour l’homme ? Lisez la suite pour découvrir cinq des araignées les plus dangereuses du Costa Rica.

Araignée recluse brune

L'araignée recluse brune a de longues pattes grêles et des marques de type violon sur le dos.
Timothy Dykes sur Unsplash

L’araignée recluse brune – alias l’araignée violoniste brune – a de longues pattes grêles et des marques de type violon sur le dos. Ce sont des créatures essentiellement nocturnes, qui, comme leur nom l’indique, aiment se cacher dans des endroits isolés. Elles tissent leurs toiles dans des structures désaffectées telles que des hangars et se cachent sous des tas de bois. Gardez un œil sur ces créatures dans les espaces sombres et humides.

Vous voulez être payé pour voyager ?

Ce qui a commencé comme un hobby est maintenant notre travail à plein temps. Vous souhaitez créer un blog pour gagner de l’argent en voyageant ?

Bien qu’elles ne soient pas typiquement agressives, les araignées recluses ont la réputation de mordre en cas d’autodéfense. Elles ont une morsure méchante, qui peut provoquer des vomissements, des vertiges et une douleur intense. La morsure initiale est très rarement ressentie car les crochets de l’araignée sont très petits, ce qui signifie que la plupart des victimes ne consultent pas un médecin après avoir été mordues. C’est une erreur, car si elles ne sont généralement pas mortelles, les blessures causées par ces araignées peuvent s’infecter si elles ne sont pas traitées et provoquer des plaies béantes de 20 cm de diamètre et de 2 cm de profondeur dans le corps humain. Cherchez sur Google à quoi ressemble une de ces plaies, nous vous mettons au défi.

Veuve noire

La femelle veuve noire est tristement célèbre pour avoir mangé son partenaire en guise de collation post-coïtale.
Veronica Lorine sur Unsplash

Saviez-vous qu’il existe trois variétés d’araignées veuves noires originaires du Costa Rica ? Ces araignées sont tristement célèbres pour dévorer leurs partenaires après l’accouplement. Elles ont un corps noir brillant avec des marques rouges distinctives en forme de sablier sur la partie inférieure de leur abdomen.

Les veuves noires mâles sont assez inoffensives, mais les veuves noires femelles peuvent être très dangereuses. Avec un venin considéré comme 15 fois plus puissant que celui de la plupart des serpents à sonnette, vous ne voulez pas vous retrouver à l’extrémité d’une morsure de veuve noire. Leur venin contient des neurotoxines, qui attaquent le système nerveux de leurs proies. Les morsures de veuves noires sont connues pour provoquer une paralysie du diaphragme, entraînant des difficultés respiratoires, ainsi que toute une série d’autres effets secondaires, tels que des vertiges, des nausées et même des pertes de connaissance. Si de nombreuses personnes ne ressentent que de fortes douleurs, d’autres peuvent avoir une réaction particulièrement grave et nécessiter des soins médicaux d’urgence. Les morsures de veuves noires sont particulièrement dangereuses, voire mortelles, pour les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées. Heureusement, ces araignées ne sont pas agressives par nature. Elles n’attaquent que lorsqu’elles sont provoquées, donc si vous en repérez une, assurez-vous de rester à l’écart.

Veuve brune

araignée veuve brune
Photo de Bernard DUPONT sur Wikimedia

L’araignée veuve brune est d’apparence moins frappante que ses cousines noires et rouges. Elle a généralement un corps brun ou fauve avec des marques noires, et peut également être reconnue par les marques géométriques sur le dessous de son abdomen.

On peut les trouver dans des endroits abrités et isolés, comme les garages et les aires de stockage, où ils aiment faire leur nid loin de l’intervention humaine. Il est intéressant de noter que, bien qu’elles soient plus venimeuses que la veuve noire, la morsure de la veuve brune est moins dangereuse. Cela s’explique par le fait que les veuves brunes injectent moins de venin par morsure que les veuves noires. Si leur morsure est toujours douloureuse, elle n’est jamais mortelle. Et il faut se méfier uniquement des femmes – les veuves brunes mâles ne sont pas connues pour mordre, et encore moins pour être venimeuses.

Tisseuse d’orbe en soie dorée

Le tisseur d'orbe à soie dorée est l'une des plus grandes araignées du Costa Rica.
kjwells86 sur Envato Elements

Avec leur long abdomen en forme de banane et leurs marques qui ressemblent à des câpres, les orbeaux dorés sont des araignées à l’allure remarquable. Les femelles peuvent mesurer jusqu’à 3 pouces de long sans compter leurs pattes, ce qui en fait l’une des plus grandes espèces d’araignées du Costa Rica. Elles doivent leur nom à la brillance dorée de leurs toiles. Incroyablement travailleuses, ces araignées peuvent tisser des toiles de 2 mètres de large, soit l’équivalent de 40 fois la longueur du corps des plus grandes femelles. La fibre de leurs toiles est également incroyablement solide, avec une résistance à la traction jusqu’à 8 fois celle de l’acier. Cela signifie qu’elles sont connues pour piéger occasionnellement de petits oiseaux et des chauves-souris dans leurs toiles, que l’araignée enroule et consomme.

Les araignées orbitales à soie dorée ont tendance à traîner dans les marécages ou les bois ombragés. Heureusement, bien qu’elle ait l’air redoutable, cette espèce d’araignée ne présente pas trop de risques pour les humains. Bien que leur venin soit puissant et neurotoxique, il est loin d’être aussi puissant que celui de nombreuses autres araignées de cette liste. La morsure provoque une douleur locale, une rougeur et des cloques qui disparaissent normalement au bout d’un jour ou deux.

Araignée vagabonde du Brésil

L'araignée vagabonde brésilienne est l'une des araignées les plus toxiques du Costa Rica - et du monde !
kjwells86 sur Envato Elements

Ok. Nous avons gardé l’araignée la plus dangereuse du Costa Rica pour la fin : L’araignée vagabonde brésilienne. Ces arachnides de grande taille et intimidantes sont considérées comme faisant partie des araignées les plus venimeuses du monde – et elles sont certainement les araignées les plus dangereuses du Costa Rica. Leur nom scientifique, Phoneutriaqui dérive du mot grec « meurtrière », donne un indice sur leur nature. Les araignées vagabondes du Brésil ont une approche plus directe de la chasse. Plutôt que de tisser des toiles, elles se déplacent la nuit sur le sol de la forêt, chassant activement les insectes, les petits amphibiens, les reptiles et même les souris, qu’elles peuvent tuer en une seule bouchée.

Également connues sous le nom d’araignées bananes, les araignées vagabondes brésiliennes ont tendance à vivre parmi les bananiers et sont connues pour se faufiler dans les cargaisons de bananes, laissant une mauvaise surprise à celui qui déballe les boîtes. Les araignées vagabondes brésiliennes se reconnaissent à leur corps large, qui atteint environ 2 pouces, et à leurs pattes qui mesurent environ 6 pouces. Le dessous de leurs crochets est rouge pour éloigner les prédateurs ou les humains malchanceux qui se seraient trouvés à proximité.

L’araignée vagabonde brésilienne possède un venin mortel qui peut être fatal aux humains, en particulier aux jeunes enfants ou aux personnes âgées. Les morsures d’araignées errantes brésiliennes, qui provoquent des douleurs intenses, des nausées, de la fièvre, des troubles de la vision, une pression artérielle élevée ou basse et des convulsions, nécessitent une attention médicale immédiate. Si elles ne sont pas traitées, elles peuvent être fatales. Heureusement, il est rare que les araignées vagabondes brésiliennes s’attaquent aux humains, et même lorsqu’elles le font, elles n’ont pas tendance à utiliser tout leur venin en une seule morsure.

Y a-t-il des araignées venimeuses au Costa Rica ?

Il existe plus de 2 000 espèces d’araignées au Costa Rica, mais seules quelques-unes sont venimeuses. Celles-ci vont de l’araignée vagabonde brésilienne, qui est considérée comme l’une des araignées les plus toxiques au monde, aux veuves noires et brunes et à l’araignée recluse brune. Bien que toutes ces espèces possèdent un venin toxique, les décès par morsure d’araignée sont extrêmement rares dans le pays. Néanmoins, il est important de rester vigilant et de ne jamais s’approcher trop près d’une araignée à l’allure loufoque.

Quelle est la plus grande araignée du Costa Rica ?

Les femelles de l’orbe de soie dorée peuvent atteindre 3 pouces de long sans compter leurs pattes, ce qui en fait l’une des plus grandes araignées du Costa Rica. Elles sont reconnaissables à leur long abdomen en forme de banane et à leurs marques qui ressemblent à une câpre. Mais il est probable que vous verrez leurs toiles avant de voir les araignées elles-mêmes ! Les tisseuses d’orbe en soie dorée tissent des toiles aux couleurs dorées et incroyablement solides qui peuvent atteindre 2 mètres de large, soit l’équivalent de 40 fois la longueur du corps des plus grandes femelles.

Quelle est l’araignée la plus commune au Costa Rica ?

L’araignée la plus commune au Costa Rica est aussi l’une des plus inoffensives : l’araignée à longues pattes. Ces araignées longilignes sont répandues sur tous les continents du monde, sauf l’Antarctique, ce qui signifie que vous les avez probablement vues traîner dans votre pays.

Il y a bien d’autres animaux à craindre au Costa Rica que les araignées ! Vous voulez savoir quels autres animaux mortels vivent au Costa Rica ? Consultez notre liste des 9 animaux les plus effrayants et dangereux du Costa Rica.

Noter l\'article
Découvrir:   Explorer le paradis : Les 7 meilleurs endroits pour naviguer aux Bahamas
Randonnée en vacances

Suivez mes expériences sur mon blog de voyage, rendez vous sur la page d’accueil afin de voir les prochaines destinations de vacances.

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Retour en haut