Gozo vaut-elle la peine d’être visitée ? 7 raisons pour lesquelles nous aimons l’île !

Contenu de l'article
Gozo vaut-elle la peine d'être visitée ?
Photo par Ashley Byrd/Unsplash

/* css personnalisé */
.tdi_76.td-a-rec{
text-align : center ;
}.tdi_76 .td-element-style{
z-index : -1 ;
}.tdi_76.td-a-rec-img{
text-align : left ;
}.tdi_76.td-a-rec-img img{
margin : 0 auto 0 0 ;
}@media (max-width : 767px) {
.tdi_76.td-a-rec-img {
text-align : center ;
}
}

Les liens sur le site web sont en affiliation avec Amazon Associates dans le monde entier et nous gagnons une petite commission pour les achats qualifiés.

Gozo vaut-elle la peine d’être visitée ? Si vous devez poser la question, nous supposerons que vous ne savez pas grand-chose de cette île située à l’extrémité nord-ouest de Malte. Ce n’est pas grave : ce n’est pas l’endroit le plus visité de la Méditerranée. Mais disons-le tout de suite : Une visite et vous ne vous poserez plus la question !

Il n’en est rien. Gozo est un magnifique joyau qui oscille entre prairies herbeuses et vallées boisées, pour finalement descendre vers une côte qui s’étend entre des falaises vertigineuses et des plages rouge rouille. C’est un endroit détendu et relaxant, mais avec des villes fascinantes et mystérieuses qui débordent d’histoire, remontant parfois à plus de six millénaires !

Ce guide peut être votre guide 101 pour Gozo. Il vous dévoilera les sables étonnants, les villages et églises envoûtants et les itinéraires de randonnée intrépides qui vous attendent. Il y a fort à parier que vous prendrez votre passeport et réserverez vos billets d’avion en un rien de temps. Gozo vaut-elle la peine d’être visitée ? Et comment !

Les plages – en particulier la magnifique Ramla l-Hamra !

Une plage à Gozo
Photo par Przemyslaw Smit/Unsplash

La première raison pour laquelle nous dirions que Gozo doit figurer sur la liste des choses à faire à Malte, c’est son littoral. Cette île a la chance d’avoir l’un des plus beaux littoraux de toute la Méditerranée centrale. Il ne fait peut-être que 8,2 miles, mais il a du punch. On y trouve de tout, des baies de sable doré adossées à de hautes falaises aux rochers escarpés qui surgissent directement de la mer.

/* custom css */
.tdi_75.td-a-rec{
text-align : center ;
}.tdi_75 .td-element-style{
z-index : -1 ;
}.tdi_75.td-a-rec-img{
text-align : left ;
}.tdi_75.td-a-rec-img img{
margin : 0 auto 0 0 ;
}@media (max-width : 767px) {
.tdi_75.td-a-rec-img {
text-align : center ;
}
}

Trouver un compagnon de voyage !

Vous cherchez une communauté d’aventuriers partageant les mêmes idées que vous pour partager vos expériences ? Rejoignez notre groupe Facebook pour les voyageurs et entrez en contact avec un réseau mondial d’explorateurs passionnés. Partagez vos histoires, laissez-vous inspirer et planifiez votre prochaine aventure avec nous.

Il y a des endroits à Gozo que les amoureux de la plage ne devraient jamais manquer, mais le plus important d’entre eux est Ramla l-Hamra. Ce nom rimé est le surnom parfait pour une plage qui est une pure poésie. Il ne s’agit pas de l’idylle habituelle des brochures de voyage, mais plutôt d’une baie accidentée de sable ocre surmontée de hautes collines couvertes d’une verdure luxuriante. Bien sûr, ce n’est pas la seule plage géniale de l’île…

  • Dahlet Qorrot – Parfois appelée plage de San Filep, cette crique de la côte nord rappelle la Costa Smeralda en Sardaigne. C’est une masse scintillante d’eau turquoise avec des poches d’herbes marines qui se balancent en dessous.
  • Baie de Dwejra – Nous reviendrons plus tard sur cet endroit, car il s’agit sans doute de l’un des sites les plus étonnants de Gozo. Également connue sous le nom de mer intérieure, Dwejra est une petite baie presque entièrement entourée de falaises.
  • Wied il-Ghasri – Un bras de mer très étroit qui serpente à travers de hautes falaises jusqu’à une crique de galets isolée. Un endroit idéal pour les couples en quête d’amour.
Découvrir:   Marmaris vaut-elle la peine d'être visitée ? 7 raisons pour lesquelles nous disons OUI !

L’histoire

Un dôme d'église à Gozo
Photo par Pascal van de Vendel/Unsplash

Alors que la plupart des regards se tournent – à juste titre ! – de La Valette, la capitale de Malte, en matière d’histoire, l’île de Gozo ne manque pas d’atouts…

En fait, l’île abrite certains des vestiges les plus anciens de ce coin de la Méditerranée. Ils sont antérieurs aux grandes pyramides d’Égypte. Il s’agit des Temples mégalithiques de Malte, classés par l’UNESCO. Parsemés dans l’arrière-pays de l’île, ce sont de gigantesques constructions religieuses de l’âge du bronze qui émerveilleront les visiteurs de Ggantija et de Mnajdra.

Mais ce n’est pas tout. Le passé de Gozo est enveloppé d’histoires d’invasions ottomanes et de réinvasions de chevaliers chrétiens, de garnisons françaises et de colons britanniques. Résultat ? Une île qui est un gâteau de couches d’époques historiques, que vous pouvez voir de première main dans des sites comme…

  • La citadelle de Victoria – La puissante citadelle de Victoria, également connue sous le nom de Cittadella, était autrefois l’acropole d’une ancienne ville romaine, avant de devenir le principal château médiéval protégeant les habitants de l’île contre les Ottomans.
  • Sanctuaire national de Ta’ Pinu – Une église de couleur miel dont on dit qu’elle a été le théâtre de miracles, et qui a même été visitée par le pape Jean-Paul II.
  • Rotonde de l’église Saint-Jean-Baptiste – Il s’agit de l’église la plus photogénique de l’île, avec son grand dôme qui domine le village de Xewkija.

La randonnée

Randonnée à Gozo
Photo par Luke Tanis/Unsplash

Gozo est sans doute la meilleure région de Malte à sortir des sentiers battus et à explorer en solitaire. Elle est plus calme et moins développée que son compère de l’île principale, possède plus de chemins de randonnée à dos d’âne et moins de stations balnéaires bondées d’hôtels. C’est une destination fantastique pour les amoureux de la nature et les randonneurs.

Les randonnées ne manquent pas. Elles vont de courtes randonnées de quelques clics à de plus longues randonnées d’une journée qui s’étendent sur plus de 20 miles d’un point à l’autre. Notre option préférée de tous les temps est sans aucun doute la promenade sur les parois spectaculaires en forme d’amphithéâtre des falaises du djebel Ben Gorg, d’où l’on a une vue sur la mer Méditerranée aux cimes blanches. L’arrivée se fait à la mer intérieure de Dwejra, un étrange village niché dans une crique caverneuse.

Découvrir:   La Valette vaut-elle la peine d'être visitée ? Les attraits de la Citadelle

Pour découvrir la partie la plus luxuriante de l’île, n’hésitez pas à emprunter les sentiers qui traversent la vallée de Nadur. C’est ici que vous comprendrez pourquoi Gozo est considéré comme le grenier à blé de Malte. Des cultures de toutes sortes apparaissent de tous les côtés tandis que le sentier se faufile à travers des champs bien irrigués. Le point d’arrivée est la baie de Ramla, où vous avez mérité une baignade revigorante.

Les séjours en famille

Chaises à Gozo
Photo par Ostap Senyuk/Unsplash

Si l’île principale de Malte possède les zones de St Paul’s Bay et de Bugibba pour les familles en quête de villégiature, Gozo a ses propres attraits. Mhmm… cette île à la campagne décontractée et aux villes historiques est parsemée d’options d’hébergement parfaites pour les enfants. Il s’agit de villas de plusieurs pièces avec piscine privée, situées dans des endroits reculés où vous et votre équipe pouvez vraiment vous détendre et faire du R&R.

Booking.com révèle qu’il y a actuellement plus de 100 villas privées à louer rien que sur l’île de Gozo. Voici quelques-unes des meilleures d’entre elles :

  • Razzett Ghasri ($$$) – Ce complexe de Ghasri propose plusieurs types de villas. Elles disposent toutes d’installations indépendantes et d’un accès à une grande piscine extérieure.
  • Maison de vacances Kikka ($$-$$$) – Cette villa de deux chambres peut accueillir quatre personnes plus une. Elle se trouve à seulement 900 mètres de la superbe plage de Ramla et dispose de sa propre petite piscine dans la cour.
  • Maison de vacances Rebbiegha ($$) – Pour les familles plus nombreuses, cette villa de trois chambres est une grande maison de ville maltaise avec une piscine en forme de 8 qui se faufile dans le jardin.

La capitale de l’île : Victoria

Victoria, Gozo
Photo de Reuben Farrugia/Unsplash

Victoria, que les habitants appellent Rabat, est une ville vraiment étonnante. Son histoire rivalise avec celle de La Valette et son ambiance est à la fois décontractée et authentique. Gozo vaut-elle la peine d’être visitée rien que pour la ville ? Eh bien… disons les choses comme elles sont : Nous dirions qu’une visite de cet endroit devrait figurer en haut de la liste des choses à faire à Gozo.

Qu’est-ce qu’on y trouve ? Une forteresse médiévale imposante connue sous le nom de Cittadella. Construite à l’âge du bronze, elle a été complétée par les Aragonais, puis par les Chevaliers de Saint-Jean, pour devenir l’un des grands bastions de protection contre les Ottomans, avant de tomber lors d’un siège. Aujourd’hui, c’est le cœur de la vieille ville de Victoria, avec ses places et ses ruelles étroites où l’on peut se promener à sa guise.

Parmi les autres points forts de la ville, citons la basilique Saint-Georges, une église dorée à l’or fin, ornée d’un étonnant retable équin réalisé par Mattia Preti. Enfin, la cathédrale de l’Assomption, perchée au milieu de la citadelle historique, semble tout droit sortie d’un roman de Tolkien.

Pour accéder à Comino

Le lagon bleu de Comino
Photo de Mike Nahlii/Unsplash

Bien que la minuscule île de Comino soit en fait nichée entre l’île principale de Malte et la côte sud-est de Gozo, elle est souvent visitée depuis cette dernière. En haute saison, des bateaux partent plus de 10 fois par jour en direction de l’emblématique Blue Lagoon (nous y reviendrons) depuis le port principal de Gozo, Mgarr. Certains itinéraires proposent même des excursions autour des grottes qui parsèment la côte de Comino, pour une visite supplémentaire.

Découvrir:   les gorges du verdon en hiver : exploration et activités hors saison

En arrivant, vous découvrirez un rocher parfait, baigné de tous côtés par le bleu scintillant de la Méditerranée. En parlant de bleu… le lagon bleu. C’est le point fort incontesté de l’île de Comino. Ici, les récifs et les eaux profondes du canal s’aplanissent sur un banc de sable plat qui s’étend sur une centaine de mètres dans la mer, offrant des conditions de baignade et de plongée en apnée parfaites autour des grottes côtières et des rochers.

L’île de Comino offre également de belles possibilités de randonnées. Vous pouvez pratiquement explorer toute l’île à pied en une journée. Parmi les sites à voir, citons l’ancien hôpital d’isolement français, qui est hanté, et l’Il-Batterija ta’ Santa Marija, une ancienne place d’armes utilisée par les Chevaliers de Saint-Jean pour se défendre contre les Ottomans.

Le temps

Gozo sous le soleil
Photo de Kyrylo Balakleiets/Unsplash

Cette remarque s’applique à l’ensemble du territoire maltais, et pas seulement à Gozo. Le climat de ces régions suit un schéma similaire à celui d’autres régions du sud de la Méditerranée. AKA : des étés chauds suivis d’hivers doux. Mais comme Malte est située très au sud, la saison commence tôt et se prolonge jusqu’à l’automne. Si vous souhaitez partir en mer, les vacances de mai sont généralement suffisantes et vous devriez être tranquille jusqu’au mois d’octobre.

La haute saison reste l’été. Les températures peuvent alors atteindre 32°C sans que l’on ait à transpirer. Il y a en moyenne 11 heures d’ensoleillement par jour en juillet et 10 en août. Le seul inconvénient d’un voyage en haute saison est qu’il peut y avoir beaucoup de monde, mais heureusement Gozo ne souffre jamais de la même affluence que la plus grande île du pays.

Gozo vaut-elle la peine d’être visitée pour son climat ? De mai à octobre, c’est certainement le cas ! L’île est un choix solide pour le soleil de fin et de début de saison et les mers ont des températures douces qui oscillent entre 16 et 24°C la plupart des années.

Gozo vaut-elle la peine d’être visitée ? Notre conclusion…

Gozo vaut-elle la peine d’être visitée ? Pourquoi vous posez-vous encore la question ? Cela vaut vraiment la peine. Cette île qui se fragmente au nord-ouest de Malte est une véritable merveille. Nous espérons avoir attisé votre curiosité en vous parlant de ses villes anciennes et de ses châteaux, de ses temples mégalithiques très anciens, de ses plages sauvages et de ses sentiers de randonnée. Réservez dès maintenant !

Noter l\'article
Randonnée en vacances

Suivez mes expériences sur mon blog de voyage, rendez vous sur la page d’accueil afin de voir les prochaines destinations de vacances.

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Retour en haut